Au Jardin 2018-03-21T12:21:51+00:00

Project Description

Au Jardin …

Faune et Flore d’Algarve à portée de transat!

Tout en vous détendant sur un transat près de la piscine, admirez la généreuse végétation autour de vous.
La grande majorité des arbres du domaine de Capela das Artes a été replantée lors de la rénovation à partir de l’année 2000. Les variétés ont été choisies pour s’adapter au climat de l’Algarve, sec et ensoleillé, et l’arrosage est optimisé pour limiter la consommation d’eau. La végétation diverse favorise une belle harmonie dans le domaine, et chaque arbre s’épanouit aujourd’hui pleinement sur ce terrain anciennement en friche.

Les Oliviers

Maison entourée d'oliviers

Malgré la présence d’une ancienne fabrique d’huile d’olive (Lagar de Azeite ) sur le domaine, tous les oliviers avaient disparus lors de l’acquisition de la Quinta par son propriétaire actuel. Lors de la réhabilitation, des travaux pharaoniques ont permis de réimplanter de très nombreux oliviers sur les 6 hectares du
domaine. Ils s’y sont magnifiquement acclimatés. Certains oliviers du domaine sont centenaires, voire millénaires. Ils sont reconnaissables à leurs troncs, qui en vieillissant, se tordent et se creusent, se sculptant eux-mêmes en des formes étonnantes.

La Fabrique d'huile d'olive

Pour beaucoup, l’olivier évoque le soleil, la chaleur et une certaine douceur de vivre caractéristiques du Bassin Méditerranéen. Il est aussi un arbre mythique ayant traversé les siècles, inspirant les humains depuis l’Antiquité. Les vainqueurs des Jeux Olympiques portaient une couronne d’olivier. Avec l’évocation d’une colombe portant en son bec un rameau d’olivier, les récits chrétiens en font un symbole de paix, repris au XXème siècle par l’Organisation des Nations Unies.

L’huile extraite des olives fait également l’objet d’admiration depuis des millénaires. D’onguent précieux, elle est aujourd’hui devenue un bien de consommation courant, notamment en Europe, productrice des ¾ de la production mondiale d’huile d’olive.
A l’hôtel Capela Das Artes, la récolte des olives se fait manuellement et hors saison, en octobre-novembre.

Les-olives-article-jardin

Toute la main d’œuvre disponible est mise au travail car, une fois ramassées, les olives doivent rapidement être transformées. En 2017, nous avons ainsi ramassé 2 tonnes d’olives, qui ont été pressées dans une coopérative, en hommage à la tradition artisanale du domaine. Renseignez-vous à l’accueil pour obtenir un flacon de notre production.

Les Amandiers

Amandes-poignée-article-jardin

L’amandier est indissociable du paysage de l’Algarve. Il s’agit d’un arbre originaire du Moyen-Orient, implanté au Portugal pendant les cinq siècles de l’occupation maure. Une célèbre légende raconte que c’est le roi de Silves qui aurait fait planter des amandiers par amour pour son épouse qui se languissait des hivers enneigés de son Europe du Nord natale.

Fleurs d'amandiers

Juste avant l’apparition de leurs feuilles, les arbres se couvrent de fleurs blanches, qui ne survivent généralement pas aux gelées. Il s’agit donc d’un spectacle éphémère que vous aurez peut-être la chance de découvrir en visitant la région à la fin de l’hiver.
Autant l’amandier est un arbre rustique demandant peu d’entretien, autant l’amande est un fruit délicat qui redoute l’humidité et doit donc être récolté avant la saison des pluies.
Lors de la récolte traditionnelle, on fait tomber les amandes des branches, puis on les étale sur des draps au soleil afin de laisser la coque duveteuse s’ouvrir en séchant. Ensuite apparaît la coque dorée qu’il faut casser pour accéder au fruit.

Certaines variétés (amères) sont toxiques, mais les utilisations de l’amande douce sont multiples : en pâtisserie, en confiserie (sirop d’orgeat, pâte d’amandes, nougat, dragées), sous forme d’huile, de lait, de poudre… Au naturel, on aime ses vertus adoucissantes et toniques, mais aussi ses propriétés énergétiques, sa richesse en calcium, en protéines et en nutriments divers. Il s’agit d’un des fruits secs les plus précieux, apprécié dans le monde entier.

Récolte des amandes Portugal

Les amandes du domaine de Capela das Artes sont ramassées manuellement, puis nettoyées, débarrassées de leur coque dorée, et enfin triées. Elles sont ensuite conservées sous vide pour en préserver toute la saveur. Vous pouvez acquérir à la réception un sachet souvenir d’amandes du
domaine de Capela Das Artes (dans la limite des stocks disponibles).

D’autres variétés de fruits secs sont à découvrir lors du marché annuel qui a lieu à Alcantarilha, chaque année au début du mois de septembre (Feiria dos Frutos Secos).

Les Caroubiers

PParmi les plus beaux spécimens du jardin, un grand feuillu devrait particulièrement retenir votre attention : vert en toute saison, ses branches descendent jusqu’au sol et il dégage une odeur sucrée rappelant celle du cacao. Il s’agit d’un caroubier.
Arbre à la belle longévité (jusqu’à 500 ans), le caroubier est répandu depuis l’Antiquité sur le pourtour méditerranéen. Il se plaît dans les climats très chauds et les terres arides, et il a toute sa place en Algarve où les précipitations annuelles sont faibles.

Le fruit du caroubier, la caroube.

Son fruit, la caroube (ou carouge), se présente sous la forme d’une gousse de 10 à 20 centimètres de long. Les graines de caroube ont la particularité d’être de taille et de poids réguliers, ce qui est certainement à l’origine de l’unité de mesure du carat, utilisée en joaillerie.

La croissance du caroubier est lente. Ses gousses sont visibles longtemps sur les branches. D’abord vertes, elles deviennent brun foncé en juillet-août de l’année qui suit, et prennent un goût sucré. La récolte, au début de l’automne, est très généreuse.
Historiquement, à l’exception des situations de famine, la caroube a surtout nourri le bétail. De nos jours, les humains consomment graines et gousses sous forme de boissons et de desserts, parfois en remplacement du cacao. Ses vertus médicinales ont été reconnues très tôt
dans les pays du Bassin Méditerranéen, où on l’emploie notamment en traitement des affectations intestinales.

La récolte des caroubes

La première récolte du domaine de Capela das Artes a donné, tous arbres confondus, 620 kg de caroube, qui ont été ensuite confiés à des artisans locaux pour être transformés en farine.